Un week end dans la capitale pour le marathon de Paris

Un week end dans la capitale pour le marathon de Paris

Un an que j’en rêvais, je m’étais inscrite l’année dernière après Bordeaux, après avoir lu des tonnes de compte rendus de course.

Bref, déjà une semaine (oui j’ai encore oubliée publier mon article en temps et en heure, blogueuse en carton!!!), malgré la fatigue, (c’est plus la logistique autour de ce week end qui m’a fatiguée le plus je crois), je suis toujours sur mon petit nuage. Je me trimballes avec ma médaille dans mon sac, jamais loin de moi de peur qu’on me la vole, et surtout avec ce petit ruban rose/ orange avec son inscription #parismarathongirls, pour le coup, pas du tout discret mais pas un seul de mes collègues n’a fait de remarques. Pas de douleurs, pas de courbatures et pourtant j’en ai c***, l’après course, j’avais mal partout.

Je vous racontes tout en détails?? Vous êtes prêts? Ca va être long, je vous préviens.

Jour J-6, je dois prendre le train vendredi, ce n’est pas un jour de grève et pourtant, seuls 2 trains circulent. Je suis stressée, j’ai fais poser ma cuisine la semaine d’avant, on a pleins de galères et en général, je ne suis pas chanceuse. Je décides d’annuler mes billets et d’opter pour un autre moyen de transport.

La voiture, trop long, et puis ça va être la galère pour la garer, pour la redescendre, le co-voiturage, pourquoi pas?

Le bus? Il part de Marseille, il faut encore trouver quelqu’un pour m’emmener a la gare.

Au final, j’opte pour l’avion et avec du recul, j’ai bien fait.

Jour J-2, quelle galère a l’aéroport, du monde de partout, un avion qui décollera en retard, ca annonce la couleur. Bref, trop contente d’arriver a Paris. Direction le salon du running, je retire mon dossard, passe sur le stand de chaussettes de Marine Leleu, mon psycho-pote y travaille, je suis trop contente de le voir. En même temps, je m’inscris a la Paris Run Breakfast du lendemain.

Jour J-1, je retrouve une partie de ma team les psychopathes a Rivoli, pour la Paris Run Breakfast donc, une petite course sympa, non chronométrée, on passe devant le Louvre, et quelques autres endroits touristiques, on s’amuse, on fait les fous, les 5 kms passent super vite qu’on arrive au pied de la Tour Eiffel, pour un petit déjeuner typiquement français, des pains au chocolat pour certains, des chocolatines pour d’autres, pas de jaloux hein, pas de polémique ici.

On passera un bon moment a faire des photos. Comment je me sens a ce moment là? Tout simplement heureuse et pas stressée pour un sou.

Resto du midi ou le plat de pâtes est de rigueur. Re salon du running, rencontres instagram, j’adore.

On a dit on rentre tôt, on se repose l’après midi, c’est raté, je rentres a l’appart à 17h00 vannée de ma journée, ma montre m’affiche plus de 20 000 pas. Petite galère dans le Airbnb, fuite d’eau, génial, mais on ne se prends pas la tête on est pas là pour ça, on est la pour relever ce défi pour lequel on s’entraine depuis 3 mois.

Jour J, nuit pas terrible mais je suis en pleine forme, prête à en découdre. Je rejoins ma team à l’Arc de Triomphe.

On est super en avance, mais je ne vois pas le temps passer avec eux, on se fait des tatouages, on rigoles, on fait les cons, ca fait du bien!!!

Le départ est donné, ca y est, peur, excitation, je cours avec Sophie, je suis contente de ne pas être toute seule. On passes devant le Louvre, ouh les pompiers, ils sont bien gaulés hein, une petite blague, des mots échangés avec un coureur!!!!

Ce qui me stressait le plus, c’est con a dire mais c’était le temps qu’il allait faire, je ne voulais avoir de pluie, et ben bingo, pas de pluie mais une chaleur écrasante, jamais contente la fille!!!!

Les premiers 5 kms passent à une vitesse folle, 34 minutes a ma montre, Sophie n’en peut plus, la pauvre, je n’ai pas envie de la laisser mais elle me demande de partir. Quelques mots pour la dissuader d’abandonner quand même et me voilà repartie, je suis entourée de je ne sais pas combien de coureurs mais un sentiment de solitude m’envahit, j’en ai la chair de poule alors que j’ai chaud. Je m’enferme dans ma bulle, je continues de courir, je penses a tout et a rien, mon corps est là mais mon esprit est ailleurs.

Plus rien n’a d’importance pour moi, je suis bien mais je suis dans un état second.

On m’a dit, tu verras, tu ne peux pas t’ennuyer sur le parcours, il y a tellement de belles choses a voir. Je n’ai rien vu, honnêtement, quand j’y repenses c’est fou.

Je savais qu’on m’attendait au 9éme kms, alors je cherchais leurs visages parmi les personnes au bord de la route. J’étais la ou je devais être, j’étais heureuse.

Je ne sais plus si c’était avant ou après les ponts, toujours est t’il qu’on est passé a côté d’un cimetière. J’ai pensé a mon grand père, a mon ami partis bien trop tôt, a qui je n’aurais jamais l’occasion de leur dire que je suis marathonienne. Des larmes commencent a couler le long de mes joues, je suis a fleur de peau, j’ai du mal a respirer. J’accèleres sans le vouloir, pour ralentir ensuite, accélérer, ralentir, je suis en train de me crever. Je souffles un bon coup, j’arrives a me reprendre tant bien que mal.

23éme kms, la musique se coupe, sans musique, je ne peux pas courir, ma bulle éclates, et ca commence a être dur, ce tunnel qui pue, interminable, sans intérêt, ma montre qui perds son signal GPS, mon marathon commence a ce moment là, et les incertitudes commencent a arriver.

Alternance de montées, et de descentes, le meneur d’allure 5h00 me passe devant, mon objectif de 4h59min 59s me passe sous le nez, je me bats, je ne veux rien lâcher. Un coup d’oeil a ma montre, mais il court vachement vite pour un objectif de 5h00 le bonhomme la, sur moins de 500 mètres, il a réussi a me tuer. Tant pis, je le laisse s’en aller, je m’accroches.

Ma playlist se remets a fonctionner comme si de rien n’était, je suis soulagée. J’ai bien ralenti l’allure, je ne veux pas marcher, mes cuisses commencent a se durcir, je ne veux pas me prendre le mur.

Est ce à ce moment que je ressens la main réconfortante de la capitaine de ma team dans mon dos, je ne sais pas, les souvenirs sont tout emmêlés dans ma tête et depuis que ma musique est revenue, ma bulle s’est recrée autour de moi.

30581742_856398371222184_323658096792567808_n

Crédit photo: Farhay photographie

Km 30, je sais que sylvie nous attends, je la cherches, je ne la vois pas, je suis un peu déçue mais au final, elle était au km 32, je suis heureuse de retrouver un visage familier. Il fait chaud, c’est dur!!!!!

Km 34, j’ai faim mais je n’arrives pas à manger, je préfères m’arrêter au ravito perdre un peu plus de temps, me forcer a manger, je n’ai pas envie de tomber. Je relances la machine, hophophop, ça fait mal, le meneur d’allure 5h30 me passes devant. Je recommences a pleurer, je n’y crois plus et décide de marcher, j’alternes course et marche le temps de me calmer. Ca fait de plus en plus mal de repartir, je ne sais combien de temps j’ai marché, combien de temps j’ai pleuré.

Je ne sais pas ou j’ai trouvé la force de tenir mais je repars. De toute façon, ca fait moins mal de courir que de marcher!!! Il ya de plus en plus de monde qui marche, je m’accroches, je suis cette ligne verte. Je rages, ma montre sonne 500m avant les panneaux, je ne sais pas ou j’en suis.

On passe devant la fondation Louis Vuitton, le seul bâtiment que j’ai remarqué sur le parcours c’est dire, c’est bientôt la fin et j’ai hâte. Dernier virage, j’entends le speaker, c’est bon, j’y suis presque.

J’aperçois l’arche d’arrivée, j’accélères, je donne tout, j’en ai tellement marre. Un regard vers le ciel, je sais que de la haut, ils ont veillés sur moi, j’espère qu’ils sont fiers autant que je le suis.

5H et 28 minutes d’efforts, c’est long et c’est court en même temps, j’ai souffert de la chaleur, je suis loin de mon objectif, on s’en tapes l’essentiel n’est pas là, j’ai réussi, je suis MARATHONIENNE pour la seconde fois.

3 mois de prépa, un peu plus de 500kms de parcourus, je suis MARATHONIENNE.

A tout ceux qui n’ont pas crus en moi, vos mots m’ont portés vers cette arche d’arrivée, je ne vous en veut pas.

A tout ceux qui ont crus en moi, alors que j’y croyais pas moi même, je vous en remercie.

A toi mon corps, je ne t’aime pas la plupart du temps, encore une fois, tu m’as prouvé encore une fois que j’avais tort.

A toi qui te pose encore des questions sur ta capacité a courir un marathon, je n’ai qu’un conseil a te donner. Entraines toi du mieux que tu peux, ne te poses pas trop de questions et fonce.

C’est dur, je ne vais pas te mentir, c’est tellement dur mais ça en vaut vraiment le coup. Tu pousses ton corps dans ses retranchements, je suis sensible mais pas démonstrative, de l’excitation, du bonheur, de la peur, de la tristesse, il y a tellement de sentiments qui m’ont habités pendant ses 5H28.

Comme je vous l’ai dit en début d’article, une semaine après, je suis toujours sur mon petit nuage et j’ai du mal a y croire. Le lendemain, ça me tirait légèrement dans les cuisses mais pas de courbatures et le surlendemain rien, le corps humain est une machine et décidément je n’y comprends toujours rien.

Si j’ai envie de retenter l’aventure??? Juste après avoir passé la ligne d’arrivée, je me suis entendue dire plus jamais, 2 marathons c’est suffisant comme ça!!! mais je crois que j’ai parlé sur le coup de la colère, à la fin du marathon, j’avais mal partout, j’en pouvais plus, je ne pouvais pas m’asseoir puisque je ne pouvais tout simplement pas me pencher, mes cuisses me faisaient horriblement mal.

Mais maintenant, j’ai un autre projet en tête, wait and see.

Une phrase que j’adore et je terminerais la dessus,  » la douleur est temporaire, la fierté est éternelle ».

Semaine du 19 au 25 février 2018

Semaine du 19 au 25 février 2018

Si la semaine dernière c’était la semaine ou je craquais au niveau de la bouffe, cette semaine ci, c’était la semaine ou je craque moralement!!!!

Et ça s’est vu sur la balance, oui, 2,5kgs sur la balance oui oui comme ça, c’est fait!!!

Ca a commencé par une petite intoxication alimentaire lundi, oui moi et mes histoires « on gaspille rien » ça a ses limites des fois!!! Pas de sport!!!

Ça commence bien, je vous l’ai dit!!!!

Mardi, c’est pas encore la forme. Des petits problèmes persos, le fait de ne pas pouvoir me défouler, ça me fout un gros coup au moral!!!

Mercredi, après le boulot, petite séance a la salle ou j’en chies grave. Le marathon c’est pour bientôt et je commence sérieusement à douter de moi.

Jeudi, petite séance entre midi et deux, qui me fait drôlement du bien, en EF.

Vendredi, déjà on devait finir plus tard au boulot, ben moi, j’ai pas vu l’heure passer et j’ai fait du rab.

Samedi: super séance a la salle, le moral reviens un peu mais ça ne va pas durer. Samedi soir, je voulais manger un petit couscous mais là ou on va d’habitude c’était soirée a thème avec réservation obligatoire, forcément, on s’est décidés un peu trop tard, plus de place. On va donc aller manger dans l’ancien resto d’un copain, une petite pizzeria avec une bonne réputation, qu’est qu’on a fait là!!!! Toute la nuit, j’ai eu mal au ventre, et les toilettes sont devenus mes meilleurs amis.

Dimanche: c’est le jour de la sortie longue avec les copines, j’annule forcément avec dans l’idée de faire quand même un petit 5kms pas loin des toilettes (donc autour de la maison) afin de valider la mission squadrunner et ramener quelques points à ma team. Mais je passerais mon dimanche à larver sur le canapé.

Une semaine qui termine en gros comme elle a commencé. J’essaye toujours de voir le bon coté des choses mais là, c’était trop trop et trop, bref une semaine a oublier au final!!!

On repars sur des bonnes bases, on efface tout et on sourie. C’est pas comme ça qu’on va être heureux!!!!

Semaine du 5 au 11 février 2018

Semaine du 5 au 11 février 2018

Oulala mais qu’est qu’elle a été longue cette semaine. J’ai du boulot qui s’est accumulé pendant les 3 semaines et demie ou j’étais en stage, je n’ai levé le nez de tous mes dossiers mais alors quand il a s’agit de faire du sport, je n’ai pas raté mes créneaux ou presque.

Lundi:

Il a fait un froid de canard avec le vent, j’ai préféré me faire une petite séance en salle. De toute façon, le renforcement musculaire, ces derniers temps, je l’ai laissé de côté!!! Je m’ennuie, j’avais découvert #fizzup au début ça m’amusait mais au final, c’est toujours les mêmes exercices. Alors, c’était 30 minutes de vélo d’intérieur suivie d’une petite séance jambes qui ne s’est pas passée comme prévue. J’ai du mal a boire en ce moment, du coup, grosses crampes aux mollets, je n’ai pas été au bout de la séance.

Mardi:

Temps pourri, pas le temps, ce sera repos et puis il en faut des jours off de toute façon.

Mercredi:

Je devais aller a la piscine le soir. Donc le midi, je me suis fait une petite séance de run en  EF. Au final, la personne qui devait m’apprendre a nager a eu un empêchement, donc je suis allée a la salle le soir.

Au programme, 5kms en EF encore, puis 2 machines pour les jambes mais la salle était bondée, je n’ai pas pu utiliser les autres machines. Tant pis, ce sera rameur, c’est bien aussi!!!

Jeudi:

Petit run de décompression entre midi et deux.

Et le soir soirée pizzas 🍕 ihaha!!!

Vendredi:

J’avais dis pas de sport, la nuit de jeudi fût terrible, des crampes aux mollets oui encore mais a 11H, il me fallait bouger un peu quand même, du coup, je me suis fait 45 minutes de vélo d’intérieur.

Samedi:

Grosse matinée, comme d’habitude, 20 minutes de rameur, 45 minutes de cours Biking, et une petite séance sur tapis.

Dimanche:

Le jour que je préfère le plus dans la semaine, une sortie longue au bord de la plage, une part de tarte à la myrtille et en fin d’après-midiès midi, une petite demie heure de natation.

Au final, grosse semaine sportive, je suis au top de ma forme en ce moment, il faut que je me dépense et je trouve que ça me va bien. D’ordinaire, je suis toujours souriante et de bonne humeur mais en ce moment, c’est encore pire rien ne m’atteint, c’est génial!!!!

Et sur la balance un moins 600grs!!!

J’ai l’impression que moins je me prends la tête, et mieux ça va dans ma vie alors on va continuer sur cette lancée.

Au fait, le défi des 10 000 pas, il a été largement réalisé avec un total de 103 312 pas!!!!

Mon projet 365 du 08/06 au 14/06: Rien ne peut m’atteindre!!!!!!

Mon projet 365 du 08/06 au 14/06: Rien ne peut m’atteindre!!!!!!

projet 365

Pfffff, ça faisait longtemps que je n’avais pas passé une chouette semaine comme celle ci. J’ai bossé un sur deux, j’ai pu me reposer puisque je ne sais pas vous mais moi les fortes chaleurs ont eu raison de moi, les nuits sont très agitées et du coup, la petite sieste de l’après midi était donc la bienvenue. Je me suis sentie bien, et comme je vous le disait en titre c’était comme si rien ne pouvait m’atteindre!!!!!!

Demain, dimanche, je bosse, je posterais ma photo du jour donc un peu plus tard, voici donc les instantanés de cette semaine pour Virginie B.

Lundi, je postais la photo de ma commère. Il passe beaucoup de temps à la fenêtre déjà mais quand il n’y est pas et qu’il entends du monde parler en bas de l’immeuble, il ne peut pas s’empêcher d’aller espionner.

Mardi, glandouille, lecture, sur le balcon le matin, sieste l’après midi, je suis refaite.

Mercredi, il fait moins chaud, j’embauche en vélo c’est décidé. 2 fois 25 minutes de vélo, c’est déjà pas mal pour le sport!!!!!!

Jeudi, je me suis décidée, je me suis fait couper les cheveux. J’en parlais depuis 2 longs mois et maintenant je me demande pourquoi j’ai hésité.

Vendredi, il pleut, il y a de l’orage mais je m’en fous j’ai reçu ma boite à photo polabox, d’ailleurs si ça vous intéresse, vous pouvez avoir 5€ offerts, si c’est votre 1ére commande, avec le code: PAPAKS. Je vous en reparle bientôt.

Samedi, c’est l’anniversaire de Jerem, ce sera déjeuner au resto et dessert qu’on prendre plutôt à 16 heures à la maison. Je crois que la pâtisserie s’est trompée, j’avais commandée une tropézienne pour 4 personnes, j’en ai eu une pour 8 personnes au prix du 4 bien sûr. On va en avoir pour la semaine, lol!!!!

Dimanche, plus tard la photo, je travaille.

Sur le blog, un seul article sur les vieilles guimbardes d’Entressen un petit village à 10 minutes de la maison.

Sur ceux, je vous souhaite une bonne fin de week end et vous dit à la semaine prochaine.

Mon projet 365 du 25/05 au 31/05, ces gens qui vous veulent du mal

Mon projet 365 du 25/05 au 31/05, ces gens qui vous veulent du mal

projet 365

Une semaine pas comme je les aime, décidément les reprises sont de plus en plus dures.

Le défi Virginie B a été réalisé à moitié, puisque il n’y a pas eu 7 photos cette semaine, pas le moral. Je suis comme je suis, je prends les choses à coeur, je n’y peux rien, j’ai déjà fait un boulot monstre sur moi.

Des fois, je n’arrive pas vraiment à cacher ce qui ne va pas et des personnes mal intentionnées en profitent, bref, c’est la life, j’ai repris le taureau par les cornes, et ca va mieux!!!!!

Les photos de la semaine dernière donc:

Lundi, nous sommes rentrés de vacances, je serais bien rester à Argelès comme à chaque fois lol!!!!

Mais quelle surprise de voir mon avocatier avec ses jolies feuilles vertes.

Mardi, 1ére déception, la maison que nous convoitions a été vendue. Trop de temps pour la réflexion, elle n’était tout simplement pas faite pour nous, je relativise.

Mercredi, pas le moral.

Jeudi, la même.

Et vendredi, aussi.

Samedi, le bon air m’a fait bien, nous étions à Carry le rouet.

Dimanche, fête des mères, je n’ai pas encore d’enfants mais j’ai ma bouille et j’en suis gaga.

La semaine dernière sur le blog, il y a eu:

– un article sur le joli mois de mai et les jolis village visités,

– un article avec des jolies voitures vintage,

un tian de légumes pour le mercredi gourmand,

– un autre sur les petits détails qui font toute la différence.

Sur ceux, je vous souhaite un joli jeudi, je ne travaille pas aujourd’hui, dans mon immeuble, nous avons un contrat concernant tout ce qui est robinetterie, et du coup, une fois par an, un plombier passe voir si tout va bien, c’était aujourd’hui, et forcément, il te donne une plage horaire, tu ne peux donc pas programmer ta journée mais ça me laisse du temps pour venir mettre à jour mon blog, assez de blablas, je vous donne rendez vous dimanche pour le récap de cette semaine en photos, bonne semaine!!!!!

Mon projet 365 du 27/04 au 03/05

Mon projet 365 du 27/04 au 03/05

projet 365

Déjà le mois de mai, le chouette mois de mai avec des semaines de 4 jours de boulot et bientôt les vacances, si c’est pas le pied ça!!!!! Ca me mets en joie tout ça.

Alors sans attendre mes photos pour le défi hebdomadaire de Virginie B.

27 avril 2015

Lundi, sport, je me laissais également le défi d’en faire minimum 30 minutes par jour, au final, je n’ai fait que cette séance de renforcement musculaire, une petite sortie course à pied de 45 minutes et une autre plus longue d’une heure suivie d’une série d’abdos.

28 avril 2015

Mardi, j’appelais le véto pour lui donner des nouvelles de Caramel, tout va bien, il fait un peu la tête et se cache sur l’armoire puisqu’il n’aime pas prendre des médicaments mais tout est rentré dans l’ordre jusqu’au moment ou il daigne descendre et que je remarque qu’il n’a plus de poils dans le cou. Je me stresse, je la rappelle, ouf, il ne s’git qu’une réaction aux piqures d’antibios, il suffit juste de mettre un peu de béthadine en espèrant qu’il arrête de se gratter. Plus facile à dire qu’a faire!!!!!

Il aura ma peau ce chat, c’est moi qui vous le dit.

29 avril 2015

Mercredi, je reçois un super livre pour préparer notre grand voyage de l’année prochaine.

30 avril 2015

Jeudi, sport, je finis la semaine par les courses mais c’est le week end, génial!!!!!

1 mai 2015

Vendredi, jardinage, ça me détends, j’adore!!!!

2 mai 2015

Samedi, nous avons profité du beau temps pour se balader, Cucuron et Lourmarin!!!! Je vous en reparle bientôt!!!

3 mai 2015

Dimanche, fin du week end, vivement jeudi. Demain, on commence tôt mais le fait de savoir que le week end arrivera très vite m’aide à relativiser.

Cette semaine, je faisais un bilan de mon challenge 52 weeks money et je participais à mon mercredi gourmand.

Sur ceux, je vous souhaite une bonne fin de dimanche et une très bonne semaine, à plus tard!!!!

Mon projet 365 du 20/04 au 26/04

Mon projet 365 du 20/04 au 26/04

projet 365

La semaine a été longue, pénible et stressante!!!!! J’aurais préféré la passer aux côtés de Caramel qui n’était vraiment pas bien mais je n’ai pas pu poser une semaine complète, je n’ai eu qu’une petite après midi pour l’emmener chez le véto.

VERDICT: il y a une cystite, une infection urinaire à surveiller, il ne faudrait pas que ça se transforme en caillots. Il est sous antibiotiques et ne fait un peu la tête puisque je l’oblige à prendre ses médocs. Aucune reconnaissance, c’est moi qui vous le dit lol!!!! Sans blaguer, il m’a fait peur mais va beaucoup mieux.

Assez blablater, je vous mets les photos de la semaine pour le défi Virginie B.

20 avril 2015

Lundi, nous nous sommes régalés avec une soupe de fraise, les autres je m’en suis servie pour faire de la confiture. Déjà, à la cuisson, ça sentait trop trop bon!!!!

21 avril 2015

Mardi, j’ai repris la course à pied, après 5 mois sans trop rien faire, ça fait mal.

22 avril 2015

Mercredi, chouette une nouvelle coque pour mon téléphone. Je vous l’avais bien dit, je suis dans ma période ananas en ce moment.

23 avril 2015

Jeudi, ma bouille aux longues oreilles. Ca n’allait pas vraiment bien, changement d’alimentation, il ne s’en plaint pas bien au contraire, ça va mieux!!!

24 avril 2015

Vendredi, un beau ciel bleu pour commencer le week end!!!

25 avril 2015

Samedi, après midi couture.

26 avril 2015

Et puis ben aujourd’hui, pas du tout envie de sortir donc ce sera programme couture comme hier, un peu de coloriage, un peu de cocconning avec Caramel, ça me plaît bien comme programme!!!!!

Sur le blog, cette semaine:

facebook ma fait regardé en arrière, 4 ans avant, que de chemin parcouru,

– j’ai enfin trié mes photos du ski et je publiais une photo de moi glamour lol avec mon pantalon qui descends et ma veste qui remonte lol,

– et puis,j’ai retrouvé sur la carte mémoire de mon appareil photo, les vestiges d’une bien jolie balade du dimanche,

Il recommence à avoir de la vie sur le blog et ça me fait un bien fou. Sur ceux, je vous laisse en vous souhaitant une belle après midi de dimanche et une excellente semaine.