La ronde des oliviers- édition 2017

La ronde des oliviers- édition 2017

Coucou les petits chats 🐱 !!!

Ça commence à faire un long moment que je n étais pas venue ici mais j ai toujours des problèmes d ordi et ce n est pas prêt de s arranger alors il faut bien faire avec!!!

Hier, j ai accroché un dossard, ces derniers temps, ça devient une petite habitude du dimanche!!! 4eme d affilé il y a eu disney (5kms le vendredi 10 le samedi et pour finir en beauté le semi), run in Lyon et les 20kms de Paris la semaine dernière!!

Ça en fait des courses et ce n est pas fini!!!

Je devais me reposer aujourd’hui mais ma copine a su trouver les mots pour me faire craquer. En même temps il en faut peu!!!

Une petite course 🏃 de village pas loin de la maison 🏠 je suis partie un peu à l arrach’ et ma copine c était pire !!!!🙈🙊🙉

Il faisait un peu frais et niveau échauffement on s est pas trop foulées!!!

Le départ a donc était tranquille en même temps vu le monde qu il y avait plus de 800 coureurs (record d affluence) on a couru ensemble les 2 premiers kms ensuite ma copine a accéléré!!

Je me suis retrouvée toute seule je la connais cette course 5kms de montée du plat et on redescend sur environ 3kms.

Le parcours est sympa au milieu des oliviers on passe ensuite dans le golf 🏌️ pour finir dans le village.

Mais le temps me paraît quand même long d habitude je cours en musique 🎧 mais je n ai rien pris cette fois ci!!!

4eme kms une dame qui marche et qui m empêche de passer on est en montée j ai chaud j ai soif ça me tué les jambes!!! Ravito je perds pas mal de temps c est dur de repartir!!!

Je serres les dents j ai envie de le faire tomber ce RP, je sais que ça être dur mais j y crois suis en forme!!!

5, puis 6eme km, tout va bien!!!

7eme km, je comprends pas je n ai pas l impression de ralentir mais c est bien le cas, c est dur mais je vois le 2eme ravito, je prend le temps de bien boire un petit carré de chocolat 🍫 et c’est reparti!!!!

Je sais que pour le RP c est mort 😵 tant pis!!!

On change de terrain de jeux du bitume d un coup je me sens tellement mieux et en plus on commence à descendre au top!!!

J entends le speaker l arrivée est proche je tiens le bon bout je ne lâche rien!!!

Je vois l arche petit sprint 1h08 temps officiel!!!

Qu’importe j ai de un passé la ligne d arrivée et de deux ça fait un bon moment que je n avais pas couru à cette allure alors je suis contente!!!

Petite rose 🥀je découvre que mon numéro de dossard a été tiré au sort, je repartirais avec une bonne bouteille d huile d’olive!!! Pour une fois que je gagne quelquechose je suis aux anges 👼 !!!

La ronde des matous 🐱

La ronde des matous 🐱

Samedi dernier, j accrochais un dossard. Le parcours, je le connaissais déjà puisque ç est la 2eme fois que je m engageais à participer à cette course de village organisée en faveur des chats 🐱 errants!!!

Je ne pouvais pas ne pas la faire!!!


1ère fois où je me rends à une course 🏃 seule également d habitude j y vais soit avec des collègues soit avec j. Personne de dispo, J occupé au comité des fêtes, je quitte la maison 🏡 vers les 17h. 45 Minutes de route suffisent sauf que mon GPS à failli me rendre folle. J ai tourné, retourne!!!! Bref!!!

Heureusement, j avais pris pas mal de marges.

Sur place, pas beaucoup de monde 🌎 le retrait des dossards se fait tranquillement.

Je m échauffés un peu de plat, de cotes, des montées des genoux, des talons fesses, des pas chassés….

18h45 je suis prête!!!

19h00 le depart est donne!!! Le 1er kms j essaye de ne pas trop m emballer, d essayer de trouver un rythme. Ç est ca qui me manque la régularité!!!!

Je passes mon temps soit à accélérer soit à ralentir.

Au 3eme kms, des montées, des faux plats, ç est cette partie que je n aime pas du tout!!!! 

Le ravito est la, je bois un peu. Ca fait un bien fou!!!! Si l année dernière, j avais sacrément souffert de la chaleur cette fois ci ç est le vent 💨 et toutes les saloperies, j ai peur que ca se finisse en crise d asthme cette affaire!!!

Virage à gauche pour ceux qui font le 10,5 tout droit pour le 7!!!! 1an avant j avais vraiment hésité à écourter ma course 😂😂😂!!!! Il faisait sacrément chaud et la majeure partie se faisant en plein cagnard, le bitume était brûlant et on ressentait un Max la chaleur sous les baskets 👟 ç etait affreux!!!

Mais revenons à notre course:

Un peu d ombre mais aussi une voiture 🚗 qui nous colle au cul!!! Franchement, je ne comprends pas la route devrait être fermée!!!

Enfin bref!!!!

Une nouvelle montée, un virage à gauche de nouveau j aperçois le panneau 5eme mais nous sommes de nouveau sur la partie casse pattes que je n aime pas du tout, nous avons fait une petite boucle en fait. J ai soif, j en profites, je m arrête pour boire!!! 


Mais repartir s avéré compliqué, je ne retrouve plus l allure du début, mes jambes sont lourdes.

8,5kms, je me sens d un coup mieux, je fais des pointes de vitesse, je savais même pas que j en étais capable!!!

9eme kms, un peu de descente, je continue sur ma foulée!!!!

Un peu avant le 10eme km, un scooter 🏍 passe à une vitesse et m évités de justesse, la peur de ma vie. Je me mets à marcher mon cœur ❤️ bat trop vite. La course, ce scooter, je sais qu il ne reste pas grand chose mais j ai vraiment besoin d une pause.

Je sais où on est, apres une petite montée de rien du tout, il faudra prendre à gauche et l arrivée se fera une 50 taine de mètres plus loin. Je me force à courir 🏃 pour finir quand même, je passerais la ligne d arrivée en 1h13 soit 2 Minutes de moins que l année dernière!!!


Je suis forcément déçue puisque je sais au fond de moi que j aurais pu faire beaucoup mieux, ca me fera une excuse pour revenir l année prochaine!!!

La salle de sport….

La salle de sport….

Il fait froid, il pleut, j’ai pas envie et pourtant j’en ai marre de trainer à l’intérieur de la maison, de m’empâter….. hahalala, vous allez me dire que je ne sais pas ce que je veux mais je ne ne suis pas une fille de l’hiver non non, moi je préfére l’été, pas besoin de 50 couches de vêtements pour sortir, pas besoin de réfléchir trop longtemps a sa tenue, un short, un tee shirt et on peut aller courir.

pexels-photo-305239

(source: pexels)

Bref, pour toutes ses raisons, j’ai décidé de pousser la porte de ma salle de sport. J’ai pas mal réfléchi a cette alternative et pour cause, j’avais déjà tester les autres salles de ma ville et franchement, j’y allais au début, je me forçais et au fil des mois, j’avais lâchement laissé tomber trouvant a chaque fois des raisons aussi bidons que « j’ai pas mangé depuis 3/4 d’heure », « c’est l’anniversaire de mon chat » ou « j’peux pas j’ai dormi que 9 heures » .

Je me sentais tout simplement pas à ma place en fait.

Cette salle est différente, non pas par ses machines mais plutôt par sa fréquentation.

J’y ai croisé:

-un petit couple de 16/17 ans trop mignon, tellement amoureux s’encourageant mutuellement.

-un collègue assez sportif qui vient de motiver sa femme non sportive a s’inscrire elle aussi.

– un petit groupe de kéké, je crois que les kékés en salle de sport, c’est inévitables!!!

-un jeune assez mystérieux, il court, fait ses exercices avec un grand bonnet de laine et quand il sort alors qu’il faisait méga froid, c’est le contraire, rien sur la tête bizarre mais après tout chacun fait ce qu’il veut.

-un couple de quinqua, elle fait les cours d’ados fessiers machin truc et lui du tapis de course.

Ah oui, j’oubliais de préciser, il y a pas mal de cours ados fessiers, biking, zumba, cross fit avec un vrai coach et pas une télé comme les 2 autres salles.

-des copines qui viennent transpirer en blablatant.

Enfin, voilà tout ça pour dire que je me sens bien dans cette salle qui au final, ressemble un peu au monde extérieur et pas une salle de sport remplie de personnes hypra musclées qui limite, te jugent alors que toi, tu n’es là que pour t’améliorer, pour être bien toi aussi dans ton corps et enfin t’assumer.

D’après une idée originale de Margaux Lifestyle

D’après une idée originale de Margaux Lifestyle

Vous connaissez le blog de la pétillante Margaux Lifestyle, si non, je vous conseille d’aller jeter un petit coup d’oeil, je la suis depuis un moment et j’aime bien son caractère bien trempé.

De plus comme je suis en région parisienne en ce moment, j’ai prévu d’aller lui faire un petit coucou dimanche.

img_4782

L’autre jour, Margaux nous listaient les choses qui l’énervaient quand elle court, j’avais aussi de rebondir aussi là dessus.  Et c’est marrant puisqu’avec elle, vous aurez plus la version running dans une grande ville alors qu’avec moi ce sera plutôt version petite maison dans la campagne 🙂 Allez je me lance  je n’aime pas:

1° les coureurs ou les marcheurs  d’ailleurs qui ne te répondent pas quand tu leur dit bonjour, on a un point en commun avec Margaux,

2° les chiens qui ne sont pas tenus en laisse ou qui trainent dans les rues, j’en ai peur donc ça peut se comprendre non???

3° les chasseurs, j’habites donc à la campagne, ils me font peur à chaque fois, j’ai peur de me prendre un plomb, je mise sur les vêtements colorés mais il y a des jours je n’ai pas fait ma lessive (et ce n’est pas un prétexte pour racheter des tenues en plus non non, c’est les soldes mais j’en ai pas besoin) ou je n’ai pas trop le choix, alors j’essaie de choisir le bon itinéraire mais pas facile, facile,

4° les voitures garées sur le trottoir qui m’obligent a me mettre en danger et à courir sur la route,

5° J’emprunte aussi des chemins sans trottoirs, et au lieu de se partager la route comme des gens civilisés, j’ai l’impression que l’objectif de certains chauffards est de me tailler un short,

6° les relous, les pervers qui ont tendance a trop matter!!!!!

A côté de ça, j’adore:

1° la sensation d’après course, ce mélange d’euphorie, de légèreté, ce sentiment que j’ai fait du bien à mon corps.

2°Comme je l’ai déjà dit le running pour moi c’est mon moment, je me vide la tête, je trouve des solutions aux petits problèmes du quotidien,j’écoute de la musique, mon esprit vagabonde. Je profites de la nature et de ce qu’elle a à m’offrir, un petit écureil, un bébé renard, un joli coucher ou lever de soleil, les différentes couleurs de l’étang. Peut importe le moment de la journée, à chaque fois c’est un spectacle différent qui m’offre à moi!!!!

3° Le running permet de m’entretenir au quotidien, c’est mon kiffe mais aussi mon sport, moi qui pensait que ce n’était pas pour moi, j’en apprends tous les jours.

4° J’ai l’impression d’être moins malade depuis que je cours.

5° J’ai de plus en plus confiance a moi grâce a ce sport,

6° J’ai appris la persévérance, suivre mes plans d’entrainements n’a pas été chose facile,

7° J’ai aussi appris la patience, au début, on progresse assez vite et puis a un certain moment, on stagne, c’est normal parait t’il, mais j’ai résisté, je cours toujours,

8° Cette sensation de liberté, pas besoin de matériel, pas besoin de voiture, j’ai envie d’aller courir, je me changes, je mets mes baskets et hop hop hop c’est parti,

9° Je n’ai pas eu besoin non plus de dépenser des milles et des cents, non une paire de chaussures de bonne qualité, une bonne brassière, c’est un sport qui ne coûte pas très cher au final,

10° C’est un sport individuel certes mais j’ai fait des courses avec des copains qui courent bien plus vite que moi, et à chaque fois j’ai eu l’agréable surprise de les retrouver 1KM, 500m avant la fin pour passer la ligne ensemble.

Bref, ça fait 10 j’aime pour seulement 6 j’aime pas, si vous le n’avez pas compris encore, je ne raccrocherais pas mes baskets en 2017, c’est no way!!!!!

Ma 1ére course à pied officielle Martigues/ Carro

Ma 1ére course à pied officielle Martigues/ Carro

IMG_2515

Si vous me suivez sur instagram ou même un peu ici, vous êtes au courant que j’ai repris la course à pied depuis quelques temps. Pour être tout à fait honnête, je m’y suis mise pour perdre du poids et puis j’y ai finalement trouvé bien plus que ça, la course pour moi est un exutoire, une façon de faire sortir ce que je gardes au fond de moi qui finit toujours par me pourrir, une façon d’évacuer le stress accumulé, une façon de me détendre enfin bref, j’y suis maintenant accro.

Et dimanche dernier, j’ai couru ma 1ére course officielle, ce ne fût pas facile, je vous livre ici le compte rendu en détail:

9h00: Avec ma copine, on commence tout doucement à s’échauffer. On fait un petit tour tranquillou, tout en regardant les autres, on papote, on ne pense pas vraiment à la course. Il fait un peu frais, je suis assez fatiguée, dans la nuit du vendredi à samedi, j’étais de garde et réveillée à 2H40 du matin. Dans la nuit du samedi au dimanche, des orages, des éclairs, je suis seule chez moi et je dois vous avouer que je n’en menais pas large.

9h20: Nous sommes dans le sas, le départ se fera dans 10 minutes et nous sommes prêtes mais on se demande quand même si on garde les kways. Finalement, je vais le garder et le regretter tout au long de la course.

Je sens en moi monter une vague de stress, nous sommes plus de 800 participants et j’ai peur de me faire marcher dessus, je suis petite et je n’aime pas beaucoup la foule.

9H30, un seul départ, je laisses les gens partir devant moi et je perds ma copine. Je ne tiens pas à me mettre dans le rouge dès le début alors je me force à ne pas accélérer et suivre les autres.

Le 1er kms déjà, le 2éme passe tranquillement. Je fais partie des derniers et pourtant je cours bien plus vite qu’à l’accoutumé.

3éme km, 4éme kms, les difficultés commencent, on rentre dans le vif du sujet avec une bonne pente. Je fais une remontée spectaculaire, je pense bien à mettre mon corps vers l’avant et à bien souffler.

Je commence à prendre confiance, ça va le faire, je continue mon petit bonhomme de chemin jusqu’au 6éme kms.

La je décide de rester derrière une dame qui court à peu près à la même allure que moi, on resteras ensemble jusqu’à la fin.

IMG_2559

On accélére, on ralentit mais dans l’ensemble, on garde un bon rythme. Je ne ressens vraiment pas l’envie de m’arrêter, je me sens bien.

10éme km, alors que je pensais qu’on avait fait le plus dur, on a droit à une nouvelle côte, ça faisait longtemps tiens!!!! Je ne m’y attendais pas du tout, je souffres mais je ne lâche rien.

Des badauds nous encouragent, ça fait chaud au coeur, tandis qu’un autre se fait un malin plaisir à nous annoncer qu’on est les derniers (sympa surtout que ce n’est pas vraiment la vérité)

Nous entamons maintenant 2kms dans la caillasse, limite trail. Des petites montées, des faux plats, des randonneurs et en particulier un qui se proméne avec son chien sans laisse. J’ai une peur bleue de ces bêtes là et à chaque fois c’est pareil, eux se sentent attirés par moi. Encore une fois, ça va se confirmer, grrrr!!!! J’accélére pour l’éviter mais je me fatigue encore plus. La caillasse n’est vraiment pas mon terrain de jeu préféré.

Retour sur le goudron, je me sens bien mieux, un organisateur m’annonce 500m avant l’arrivée. J’en doutes mais décides de lui faire confiance. Grave erreur, il me reste encore un bon bout, un virage et là le graal, je le vois enfin le panneau d’arrivée en grandes lettres. Je donnes tout ce que j’ai c’est à dire pas grand chose lol!!!!

Je suis mouillée de transpi, quelle idée d’avoir couru avec un kway, non mais????  je suis néanmoins contente de moi, j’ai vaincu ma peur de la foule, j’ai fini ma 1ére course sans m’arrêter. Alors bien sûr, j’ai mis 1H28 mais je n’oublies pas d’ou je viens!!!!

J’ai échangé quelques mots avec la gentille dame avec laquelle j’ai fait quand même un bon bout de chemin, elle m’avoue avoir eu envie de laisser tomber à plusieurs reprises et que je l’avais vachement motivée à se surpasser. Elle m’a remercié, c’était un peu le monde à l’envers!!!!

IMG_2525

 

Nous sommes reparties avec un savon de Marseille et un beau t shirt technique, il est courant ici qu’ils offrent des petits cadeaux à la fin de la course. 9a fait un beau souvenir mais je n’ai pas pu garder mon dossard à mon grand regret.

J’en sors de là, fière comme un paon avec l’envie de me surpasser encore plus, de progresser encore plus, de repartir sur d’autres courses ce qui tombe bien dans pas moins de 2 weeks ends je remets ça, 11,5kms avec moins de dénivelé au bord de l’eau, ça devrait le faire!!!!

Mon activité sportive du 28/12 au 03/01

Mon activité sportive du 28/12 au 03/01

IMG_0553

La semaine dernière, je vous annonçais fièrement que j’avais depuis peu repris la course à pied et que j’avais même osé m’inscrire à un challenge sur instagram, sinon c’est ici.

Je rappelle les régles, il fallait réaliser au total 7 runs entre le 21/12 et le 03/01 et l’une des sorties devrait obligatoirement être effectuée soit le 25 décembre soit le 1er janvier.

IMG_0542

3 sorties la semaine dernière, cette semaine c’était:

Lundi: RAS

Mardi: En super forme, j’ai couru 10,5kms oui oui en 1H23, c’était ma sortie n°4.

Mercredi: 5,22kms en 41min35, sortie n°5.

Jeudi: RAS

Vendredi: 5,40kms en 40min16, sortie n°6.

Samedi: Malade toute la journée et une partie de la nuit donc RAS.

Dimanche: sortie n°7, 4kms31 et 32minutes 57.

J’ai donc validé le challenge et au final, j’ai réussi à courir le 25 et le 01.  Il y a une tenue de running à gagner mais même si je ne gagnes pas, c’est déjà une victoire pour moi.

J’ai donc couru cette semaine 25,43kms en 3H17.

Au secours, je suis droguée….

Au secours, je suis droguée….

Si quelqu’un m’avait dit un jour que je ferais du sport tous les jours (et même plusieurs fois par jour) et surtout surtout que je ne pourrais plus m’en passer, je lui aurais ris au nez en le traitant de fou.

12115694_672026179599312_7967442856415549067_n

Plus jeune, j’ai fais de la natation, du judo et du rugby et j’ai adoré ça et puis un jour, ce n’est pas que j’ai détesté le sport mais bon j’avais laissé tomber.

J’avais repris il y a quelques temps, mais j’y allais plus par obligation, pour perdre du poids surtout ou parce qu’a ce moment là, j’avais un trop plein d’énergie à évacuer.

Certes j’ai encore pas mal de kilos à perdre mais je n’ai plus besoin de me forcer pour y aller, j’y vais vraiment par plaisir. Je n’arrive toujours pas à y croire moi même mais le sport m’apporte tellement de choses.

Avant j’adorais l’après séance, cette sensation de bien être qui ne durait jamais assez longtemps à mon goût. Maintenant, je ressens du plaisir même pendant la séance, j’ai besoin de me dépenser, de me dépasser et d’en faire plus de jour en jour. Je sors de mon cadre de confort et je reprends confiance en moi, en mes capacités, petit à petit.

Le sport me vide la tête et quand ça ne va pas bien, que j’ai un petit coup de mou ou au contraire quand je suis énervée, ça me calme, je me vides la tête et je redeviens zen.

J’ai aussi découvert les bienfaits de la sophrologie. Septique au début, je me suis laissé tenter et je ne le regrettes en aucun cas. Associé au sport, je trouves qu’il n’y a rien de mieux. Pendant la séance, à un moment, je me sentais bizarre comme si je manquais d’air, cet inconfort est vite passé et je crois m’être même endormie. J’en suis sortie un peu stone avec une jolie image de bonheur absolue en tête. C’est difficile à décrire mais c’était génial, je suis prête à recommencer comme quoi, avant de critiquer il faut toujours essayer. Bientôt, je testerais le yoga.

Autre bienfait du sport non négligeable, 5/6 ans que j’avais mal au dos, je croise les doigts mais je crois bien que j’en ai terminé avec ces problèmes, je me suis remusclée petit à petit et les résultats sont là, c’est vachement motivant, je ne pense qu’au sport ces jours ci.

Rien que cette semaine:

Lundi, j’ai commencé par 1H de vélo suivi de ma séance pour le dos (entre 30 et 45 minutes selon les exos), le soir j’ai enchainé sur 30 min de tabata, je vous ferais un article la dessus un peu plus tard.

Mardi, c’était renforcement musculaire, suivi du vélo, des abdos et de la corde à sauter (une bonne séance qui en tout a duré 2heures), le soir j’ai pédalé encore 45 minutes.

Mercredi, jour de repos forcé.

Jeudi, 20 minutes de rameur, 40 min de vélo élliptique, 30 de vélo normal et 30 de tabata, la j’ai un peu forcé et j’étais épuisée à la fin de la journée.

Vendredi, 1h de sophrologie et le soir 1H30 de vélo.

Samedi, 1H30 de vélo, rien que ça et dimanche petite séance 45 min de vélo. Ma copine de sport se demande si je ne vais pas m’attaquer au tour de France bientôt.