Semi de Bordeaux- 24 mars 2018

Semi de Bordeaux- 24 mars 2018

Et oui comme je vous l’ai dit, cet article, je l’ai écrit juste après le semi de Bordeaux mais les aléas de la vie, le quotidien, je ne l’ai pas publié en temps et en heure alors voilà je rattrape mes erreurs.

Si on était a la Réunion, on pourrait dire: « Si c’était un carry poisson, na longtemps nauré té fine gaté !!!! » (Si c’était un carry de poisson, il n’aurait été plus bon depuis longtemps, en gros, c’est du passé quoi, vous l’aurez compris).

Samedi soir dernier, je prenais le départ de mon 7éme semi marathon, celui de Bordeaux, là ou je suis devenue marathonienne pour la 1ére fois.

Et si l’année dernière, le temps était clément ce n’était clairement pas le cas cette année.

On est arrivés vers les 19h, le temps de retrouver un ancien collègue, on a tellement papoté que j’ai oublié de m’échauffer.

19H30, dans le SAS, il fait froid, il tombe quelques gouttes et le vent se lève tout doucement. L’espace d’un instant je pense m’échapper tranquillement sur un malentendu, rentrer a l’appart de mon pote au chaud, tranquille.

Je suis bien contente d’avoir pris ma veste, je pensais simplement courir en tee shirt.

Ca y est, le départ est donné, les 2 premiers kms me serviront d’échauffement mais surtout je me réchauffe. Je suis partie un peu vite, je sais que je le regretterais plus tard mais vraiment c’est la 1ére fois que je me demande ce que je fous là!!!!

Il y a du monde sur le côté à nous encourager, mais il y a aussi pleins de coureurs. Je n’ai jamais été aussi entourée mais je n’arrive pas à trouver mon rythme, j’accélère, je ralentis, trop de gens autour de moi, je ne peux pas doubler!!! D’un côté, j’ai juste envie de me laisser porter mais non, hors de question d’en faire trop!!!

On arrive sur le pont, et bizarrement, on a plus de place!!!! L’année dernière, la course était organisée un peu plus tard dans la saison et il faisait encore jour, la vue y était magnifique mais la ce soir, il fait noir c’est dommage, en revanche, l’ambiance qui s’y dégage est vraiment particulière, je me sens bien. C’est déjà la descente, mais c’est aussi les embouteillages!!!! En bas, sur la droite, les hommes sont tous alignés a faire pipi, ca me fait rire.

Les souvenirs se mélangent un peu dans ma tête, malgré le mauvais temps, je ne vois pas le temps passer vraiment, les jambes avançant toutes seules.

Je n’ai pas pris de ravitos, pas d’eau et je le regrettes un peu. Les bénévoles sont top mais la quantité d’aliments laisse à désirer, a un stand, carrément, il n’y avait plus de gobelets donc pas d’eau, dommage.

Et oui, vous avez bien lu, des gobelets, les organisateurs, il va falloir me dire si vous êtes capable de courir vous avec un verre d’eau. Obligée de s’arrêter, mais de toute façon, impossible de faire autrement, entre la pluie, les peaux d’oranges par terre, le sol est vachement glissant.

Les 3 derniers kms, je paye un peu le manque d’échauffement, le vent froid en pleine face là, j’en ai marre. Il y a pleins de monde autour de moi qui marche, et pour être tout à fait honnête, j’ai aussi envie de le faire mais je mettrais plus de temps a passer la ligne d’arrivée, et surtout plus vite j’arrive, plus vite je serais au chaud alors on lâche rien.

(Je en avais marre là juste avant la ligne d arrivée)

Dernier virage, de la descente, j’accélère, je passerais la ligne d’arrivée juste avant une équipe de joelette en 2H24, soit une minute de plus que Marseille, mais si j’étais en super forme la semaine d’avant là avec le mauvais temps, ce fût autre chose.

On ne va quand même pas se plaindre, non, quand je vois les équipes de joelette, ça remets tout de suite en place!!!!

Je l’ai fait, mon pote me propose d’aller boire un verre, je préférerais rentrée, je suis trempée jusqu’aux os, je n’ai qu’une envie d’être au chaud. Chaque course t’apprends quelque chose, celle ci m’aurait préparé le moral pour le marathon de Paris. On croise les doigts pour ne pas avoir de pluie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s