Mouriès, la ronde des oliviers

Mouriès, la ronde des oliviers

Ce petit village, pas loin de chez moi, je le connais surtout par rapport aux fêtes qu’il organise c’est dire!!!!!

img_4030

Ma copine, qui est une enfant d’ici, est une vraie dingue lorsqu’arrive le week end, je m’attendais donc à la faire déchainer ce dimanche matin et puis même pas, j’ai été assez mauvaise langue sur ce point je dois l’avouer.

Rendez vous était donné au café du village, des petits stands bien sympas autour de nous ou il est question de deviner le poids de certaines courges, des petites blagounettes sur le patron du bar nous font bien sourire, mais il est déjà l’heure d’aller retirer nos dossards.

img_4033

Ah tiens ici, ils donnent les récompenses avant la course. Ma copine va poser ses affaires chez elle, j’en profites donc pour m’échauffer. Il ne fait pas trop froid, « pas un pet de vent » comme on a l’habitude de dire au boulot, je penses qu’on va se régaler.

Ma copine revient, elle a du mal à me retrouver, record de participants cette année, la course à pied est à la mode.

10h le départ est donné, au bout de quelques mètres je me retrouve déjà toute seule. Je ne sais si elle est devant (sûrement) ou derrière. Pas grave, on se retrouveras à l’arrivée!!!!

J’ai une bonne allure sans forcer, ça monte légèrement, je ne connais pas du tout le parcours, apparemment il est assez roulant. Tant mieux!!!!!

Le paysage est magnifique, de part et d’autre de la route que des oliviers, je comprends mieux pourquoi cette course est appelée la ronde des oliviers. Ca coule de source!!!!

On quitte la route pour un sentier. Il a plu dans la semaine mais ça va ça a eu le temps de sécher.

5kms, grrr je dois m’arrêter, mon lacet s’est défait boulet que je suis!!!!! Stoppée net dans ma lancée, j’aurais du mal à repartir quand même.

On traverse maintenant le golf de Servanne, pas beaucoup de golfeurs. J’en prends plein les yeux, je me le répète mais le site est magnifique. Venez faire un tour et vous comprendrez qu’il n’y a pas d’autres mots. Attention ou on mets les pieds par contre, ici et là des grosses flaques, d’ailleurs j’ai bien failli tomber. Sur certains tronçons, on est l’un derrière l’autre, et la personne devant a tendance a courir puis s’arrêter, courir, s’arrêter. Je perds le rythme, je fatigues mais je tiens bon. Je lui passe devant à la 1ére occasion.

7éme kms, ma copine me dépasse, moi qui pensait qu’elle était devant.

Ca y est, on est de nouveau sur la route, il y a du monde pour nous encourager, on y est presque. J’accélère, j’accélère pas, un coup d’oeil à ma montre, la décision est prise d’accélérer.

img_4035

Je passerais la ligne d’arrivée en 1H02, 10,5kms en 1H02!!!! J’ai du mal à le croire mais j’ai battu mon record personnel. Peut être que ce n’est pas grand chose pour certains mais pour moi ça représente beaucoup je suis heureuse!!!!!!

Une réflexion sur “Mouriès, la ronde des oliviers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s