Ce week end, je suis sorti de ma zone de confort!!!!!

Ce week end, je suis sorti de ma zone de confort!!!!!

Depuis plusieurs années déjà, j’ai plusieurs complexes qui m’empêchent de vivre ma vie comme je le voudrais, comme je l’entends. Et même après avoir perdu du poids, je reste trop sur mes a priori, mes craintes, je vis un peu trop dans le passé encore.

Pas facile quand on a entendu trop longtemps des remarques négatives, des critiques, au bout d’un moment on y croit et pour se sortir tout ça de la tête, rien ne se fait du jour au lendemain.

En ce qui me concerne, même si mon corps a changé, j’ai encore beaucoup de mal avec le regard des autres et me trimballer en maillot de bain est un vrai supplice.

Ce week end (article écrit depuis ouh la semaine dernière 🙂 ), J. avait envie d’aller à l’aqualand du Cap d’Adge, outre le fait de se balader en maillot de bain aussi, je n’aime marcher pieds nus et surtout j’ai peur des toboggans. Ma cousine en plus de perdre le haut de son maillot dans ce genre d’attractions a failli se tuer, je ne sais pas comment elle a fait mais elle a failli virevolter en sortant d’un virage négocié un peu vite 🙂 mais a t’elle eu le choix, je n’en suis pas si sûre.

Voilà, tout ça pour dire que ce genre d’endroit n’est vraiment pas fait pour moi.

Mais depuis quelques je suis sur instagram un jeune homme (il a d’ailleurs un blog et une page facebook) qui tous les jours explore des pistes pour sortir de sa zone de confort, amener un peu de piquant dans sa vie mais j’ai pu remarquer qu’avec ses petites expériences du quotidien, qu’il s’épanouissait de jour en jour. Je me suis dit à plusieurs reprises pourquoi ne pas relever le défi de temps en temps.

Alors quand J. m’a proposé l’aqualand, même si je n’étais pas ravie, j’ai quand même accepter et puis ça lui faisait plaisir.

img_3652

C’est comme ça que samedi je me suis baladé en maillot de bain quasiment toute la journée et même en mangeant. Au final, ce n’était pas si dur que ça et puis maintenant j’ai de belles couleurs. Par contre, être pieds nus là ou une centaine de personnes marchaient, ça c’était une autre chose. Je suis toujours soit en chaussures, soit en tongs, mes pieds supers fragiles, n’ont vraiment pas supportés si bien qu’après manger, je me suis rendue aux vestiaires pour aller chercher mes birks!!!!! Ma vie est dure, c’est ce que vous êtes en train de vous dire mais je vous assure que j’ai fait un grand pas là!!!!

img_3655

Les toboggans, ma grande crainte!!!!! Je voyais tous les enfants qui n’avaient pas peur, moi même plus jeune, je n’aurais pas hésité. Je crois qu’on a vraiment pas la notion du danger quand on est enfant. J. après en avoir fait plusieurs m’a fait remarqué que de 1) il s’amusait et que même si je lui racontais qu’il en était de même pour moi, qu’il n’en croit pas une miette et de 2) c’est son côté un peu radin qui parle, on a quand même payer 26 euros/personne pour ses attractions alors il fallait bien qu’au moins j’essaie une fois.

img_3654

Mon choix s’est arrêté sur un tout petit tout simple, bien fermé mais après mûres réflexions je n’y suis pas allée, j’étais quand même la seule adulte et ça le faisait pas. Alors je me suis décidé sur celui qu’on pouvait faire à 2 sur une bouée. Je crois que tout le monde m’a entendu, j’avais les jambes qui tremblaient mais j’étais tellement fière. Comme quoi, j’en étais capable, allez hop on essaie celui d’à côté, un poil plus long, mais surtout il était noir opaque. A l’intérieur donc on ne voit strictement rien, on ne sait donc pas ce qui nous attends. Encore une fois, j’ai hurlé comme une folle, j’en avais le tournis en bas mais une folle envie de recommencer.

img_3653

Alors on a essayé toujours à 2 un togobban avec au milieu une toupie. Pendant toute la 1ére partie, franchement ça allait, je commençais à me prendre au jeu mais dans la toupie, on arrivait pas à se remettre dans la dernière partie pour redescendre et on tournait on tournait, j’ai vraiment commencé à paniquer, j’avais peur qu’on nous rentre dedans enfin bref, ce n’était plus rigolo du tout et pour finir, on a réussi mais on l’a finit en marche arrière et aussi surprenant que ça puisse l’être, j’ai adoré comme quoi!!!!

Voilà comment je suis sorti de ma zone de confort, peut être pas grand chose pour certaines personnes mais pour moi, j’en suis pas encore a sauter en parachute ou a faire du saut à l’élastique mais qui sait on en viendra peut être….

Affaire à suivre!!!!!

L’après midi fût plus tranquille puisque passée sur un transat au bord de la piscine!!!

img_3657

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s