Ma course des embruns

Ma course des embruns

Je ne sais pas ni comment ni pourquoi mon choix s’est arrêté sur cette course quand je me cherchais un objectif qui me permettrait de me dépasser. Peut être le cadre idyllique???? A côté de la mer, le top!!!!

Toujours est t’il que je l’ai préparée du mieux que j’ai pu en suivant un programme Décathlon quasiment à la lettre pendant 8 semaines. Je suis fière d’en être arrivée au bout!!!!!

8 semaines c’est long et c’est court, 6 séances de fractionnés, et comme il n’y avais pas assez à mon goût, je me suis payée le luxe d’en rajouter une.

IMG_2681

Le jour J, levée aux aurores, J. m’accompagnait mais je ne lui ai pas dit à quel point je me sentais mal ce matin là. Pas assez dormi, un mal de tête infernal je pense dû au stress.

Une attente interminable dans le sas de départ, on était 1250 coureurs, je me sentais tellement petite au milieu de la foule. J’ai envie de vomir, ça promets!!!!

Le top est donné, ça piétine, mon appli s’arrête même. Je la relance et ça repart pour de vrai cette fois ci. C’est difficile, j’ai la tête qui tourne, les gens me dépassent à droite à gauche, je me sens bousculée. Je me concentre sur le paysage, sur le bord de mer. Le 1er km, je ne le vois pas passer. 7 minutes et quelques, alors que j’avais l’impression d’aller trop vite 🙂 c’est une blague!!!!!! J’accélére donc, au 2éme kms, la foule s’est dispersée et je me sens déjà mieux. Je passe à côté de J., je lui fait un grand sourire et continue tranquillement.

IMG_2854

( c’est moi derrière, photo trouvée sur le site de la course des embruns)

C’est un peu monotone cette longue ligne quasi droite avec ses faux plats, je vais le vide dans ma tête, je pense au blog j’essaie d’imprimer les moindres détails pour pouvoir les retranscrire par ici mais profites de l’instant présent quand même.

Me voilà au km 6, le début des emmerdes lol!!!! La caillasse mon ennemie numéro 1 est de retour!!!! Et si j’ai bien suivie, ça va être comme ça sur 2 kms.

Le chemin se rétrécit, il y a des montées bien rudes et ça commence à marcher. Je n’ai pas envie de m’arrêter mais difficile de se frayer un passage.

km 7, le calvaire est bientôt terminé, je ralentis pour reprendre mon souffle après la dernière montée, j’ai souffert.

8éme km en descente, c’est chouette mais un vilain point de côté vient m’embêter. J’attrape un caillou je le serre parait t’il que ça fonctionne!!!!

Placebo, ou pas, j’aperçois le bitume et j’en oublies presque mon point de côté jusqu’au 10éme kms. Il me reste 1,2 kms, je serre les dents, mon caillou et je m’accroches.

Km 11, plus de point de côté, j’accélére et finis en sprint. J. voulais me filmer mais n’en a pas eu le temps.

13427945_779228482212414_5983071733594074833_n

Ca y est, c’est fini, 1H15!!!!! Heu-reu-se!!!!!! Je repars avec une jolie rose et un beau tshirt technique rose.

A quand la prochaine course???? Je crois que je suis accro!!!!! Mais j’ai toujours aussi peur de la foule 🙂

Une réflexion sur “Ma course des embruns

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s